À paraître: Jeanne Huc-Mazelet « Je suis moi, ils sont eux. »

Cet ouvrage rassemble le journal et les lettres d'une gouvernante à la cour de Russie entre 1790 et 1804.

  1. Commande
  2. Je désire commander:
  3. La commande vous parviendra par poste à l'adresse susmentionnée, accompagnée d'un bulletin de versement. Paiement à dix jours.
 

cforms contact form by delicious:days

Par l’entremise de Frédéric-César de La Harpe, la Vaudoise Jeanne Huc-Mazelet  est engagée en 1790 comme gouvernante de la grande-duchesse Maria Pavlovna, petite-fille de l’Impératrice Catherine II. Elle exerce cette fonction jusqu’au mariage de sa pupille avec le duc de Saxe-Weimar en 1804. Au cours de ces quatorze années, Jeanne écrit un journal à son frère et de nombreuses lettres à ses parents.

L’intérêt de la correspondance de Jeanne Huc-Mazelet tient à l’expérience peu banale faite par cette jeune femme qui quitte les rives du Léman pour se retrouver à la Cour de Russie dans une profession qui ne s’acquiert que par la pratique. Elle relate son expérience dans une langue agréable à lire, avec en filigrane une tension permanente entre émancipation et assujettissement.

L’ouvrage est édité par Danièle Tosato-Rigo (professeure, UNIL), Geneviève Heller et Denise Francillon (membres d’Ethno-Doc), et al.

Parution prévue en automne 2018, 256 pages, illustrations.

Retour à l'accueil